Des stratégies pour un dos en plein santé – 2 – Force excentrique

Des stratégies pour un dos en plein santé 2/4

Une des problématiques des maux de dos, c’est d’arriver à retrouver un corps fonctionnel lorsque c’est le chaos !

Je vous propose une nouvelle série « des stratégies pour un dos en pleine santé » dans laquelle je vais vous partager les principales stratégies que j’utilise avec mes participants pour les aider à retrouver un dos et un corps en pleine santé.

Avant de commencer si vous ne l’avez pas encore fait, je vous recommande de télécharger gratuitement mon ebook : Un dos en pleine santé, les 4 étapes indispensables pour des résultats durables !

https://philippevengut.fr/un-dos-en-pleine-sante-en-4-etapes

La principale erreur que font 90% des personnes qui décident de se remettre en forme est de travailler uniquement un type de force.

La force isométrique est nécessaire mais pas omnisciente

Par exemple, une erreur est de ne faire que des planches ainsi de ne travailler que la force isométrique (la capacité au muscle de travailler sous tension sans mouvement).

Travailler uniquement la force concentrique peut mener a de graves conséquences

Certains vont soulever des poids de manière très explosive sans contrôle de la phase de retour. On est dans un travail plus concentrique (Les muscles se contractent en se raccourcissant ; ces deux extrémités se rapprochent, on dit qu’elles se concentrent). C’est la force qui sert à lancer un mouvement.

Développer la force excentrique pour une meilleure maîtrise du mouvement

Ces deux types de forces sont très intéressantes à développer et à travailler mais dans un premier temps l’important c’est le contrôle du mouvement. Donc il est déterminant de travailler et développer la force excentrique. C’est une force de résistance à l’apesanteur en quelques sorte. C’est la force qui va permettre de ralentir et de stopper le mouvement et ainsi de ne pas amener nos articulations dans des amplitudes non désirées.

Imaginez

Imaginer que vous débridiez le moteur de votre voiture ou de votre scooter pour permettre à votre véhicule d’avoir plus de vitesse, plus de puissance, plus d’accélération et que vous n’augmentiez pas sa capacité de guidage et de freinage. Vous irez droit dans le mur ! C’est un peu la même chose si vous développez uniquement la force concentrique au détriment de la force excentrique

Format de travail idéal 1er point

C’est pour cela que dans un premier temps je préconise de privilégier le format de travail suivant :

Inspirez 2 secondes en isométrie (sans mouvement)
Expirez 4 secondes pendant la phase concentrique (mouvement aller)
Inspirez 2 secondes en isométrie (sans mouvement)
Expirez 4 secondes pendant la phase excentrique (mouvement retour)
Donc une répétition représente globalement 12 secondes avec 2 respirations.

Voir la suite : Des stratégies pour un dos en pleine santé – 3 – Des muscles forts

D’autres contenus sont téléchargeables gratuitement

Si vous pensez que cette nouvelle série de vidéo pourrait aider d’autres personnes sujettes au mal de dos chronique, n’hésitez pas à liker et partager.

D’autres contenus théoriques sont téléchargeables gratuitement sur ma plateforme de formation :

– Les bases de la posture :
https://problemededosjecoute.learnybox.com/les-bases-de-la-postures/

Dans ce guide, je vous présente les bases de la posture. En effet, une bonne posture, vous permettra d’améliorer de façon significative vos chances de ne plus être sujet au mal de dos.

– Un dos sans douleur, les 4 étapes indispensables pour des résultats durables
https://philippevengut.fr/un-dos-en-pleine-sante-en-4-etapes

Dans le même catégorie :

Des stratégies pour un dos en plein santé – 3 – Des muscles forts

Des stratégies pour un dos en plein santé – 3 – Des muscles forts

Des stratégies pour un dos en plein santé 3/4 Une des problématiques des maux de dos, c’est d’arriver à retrouver un corps fonctionnel lorsque c’est le chaos ! Je vous propose une nouvelle série « des stratégies pour un dos en pleine santé » dans laquelle je vais vous...

D’autres articles sur les problèmes de dos :

L’autorégulation émotionnelle et mentale par la cohérence cardiaque.

L’autorégulation émotionnelle et mentale par la cohérence cardiaque.

Dans cette nouvelle approche des maux de dos, on part du principe que le mindset, l’état d’esprit, doit être entraîné comme un muscle. C'est notre objectif d'aujourd'hui grâce à l'autorégulation et à la cohérence cardiaque. Aussi, si on s’accorde à dire que pour avoir...

Pin It on Pinterest